L’eau ionisée 2019-07-15T11:43:32+00:00

Le processus d’ionisation L’eau ionisée

Nous savons tous que la formule chimique pour l’eau est H20. Toutefois, cette même formule chimique de l’eau peut avoir des propriétés complètement différentes (par exemple l’eau de pluie, l’eau de mer, l’eau distillée enrichie en minéraux, etc.). L’électrolyse est l’une des méthodes utilisée pour transformer les propriétés de l’eau. L’eau produite par électrolyse s’appelle de l’eau ionisée. Ce type d’eau acquiert des propriétés uniques, en l’ajustant de manière optimale aux fluides présents dans le corps humain, et en améliorant considérablement ses processus vitaux internes.

Durant le processus d’électrolyse, les sels minéraux se dissolvent dans l’eau et se morcèlent en métaux chargés positivement (calcium, magnésium, potassium, sodium) ainsi qu’en résidus de métaux non acides et métaux chargés négativement (chlorure, soufre, phosphore, etc.). Les ions métalliques positifs sont attirés par la cathode (l’électrode claire) tandis que les ions métalliques négatifs sont attirés par l’anode (l’électrode sombre). En conséquence, les métaux alcalins (CA. Mg, K. Na) et les ions OH hydroxylés (eau alcaline ionisée) s’accumulent dans une partie de l’ioniseur, à côté de la cathode et (CL. S. P) et les ions hydrogène H + (eau acide ionisée) s’accumulent dans une autre partie, à côté de l’anode. Les deux électrodes sont séparées par une membrane qui maintient l’eau alcaline et acide ionisée dans des compartiments séparés de l’ioniseur.

Comment fonctionne l’ioniseur d’eau ?

L’origine de l’ioniseur

Tout a commencé au dix-neuvième siècle lorsque les principes de l’électrolyse ont été élaborés pour la première fois. Les premiers ioniseurs d’eau du vingtième siècle ont été utilisés pour la recherche scientifique dans des universités au Japon. À mesure que la technologie s’est développée, davantage d’applications pour l’ioniseur d’eau ont été initiées et en 1958, le premier ioniseur d’eau a été commercialisé en Corée du Sud. Les États-Unis et la Russie ont été immédiatement intéressés par cette technologie et le concept d’ioniseur d’eau a commencé à se développer rapidement.